• Un cadeau à offrir ou à s’offrir ? LIVRAISON OFFERTE DÈS 50€ - Une question, un conseil ? 03 20 67 19 45

16 Juin 2019 : Journée des papas

le 11/06/2019

L’homme de la situation. Et pour le coup, chez Cigoire c’est tout à fait ça !

Pour la fête des mères, nous avions décidé de mettre en avant les 4 mamans de l’équipe. L’opportunité est trop belle : pour la fête des pères, c’est décidé, zoom sur le seul homme de la team !

Tout commence avec un prénom, un surnom pour être précis et Cigoire est né, enfin presque ! Si vous voulez, on vous raconte l’histoire, ça vous dit ?

Cigoire c’est en réalité Francis-Edouard, le fondateur. Et dans cette famille d’entrepreneurs, je demande le petit fils…

1 -Parle nous de ton parcours et comment est née l’envie de créer Cigoire ?

Après une école de commerce j’ai tout de suite été séduit par l’entrepreneuriat avec NewWorks qui fait de l’impression numérique. A 30 ans, après 6 années intenses, j’ai décidé de rejoindre Promod, entreprise familiale fondée par mon père où j’ai pu passer 10 années extrêmement riches sur tous les plans. Ayant eu la chance d’évoluer en France mais aussi à l’international, j’ai pu acquérir une bonne connaissance du retail. Cela m’a permis de voir les bienfaits de travailler avec des valeurs humaines fortes qui à mon sens sont un critère clef de succès pour une entreprise.

Les chiens ne faisant pas des chats, j’ai eu envie de réaliser mon rêve : créer ma propre entreprise et tel un colibri faire ma part.…avec une raison d’être qui a du sens. Je ne savais pas encore bien quoi mais je savais pourquoi. C’est en Juin 2014, mois de la naissance de Mathilde ma fille ainée, que j’ai repris ma liberté pour entreprendre ce qui est aujourd’hui Cigoire.

D’un côté j’avais la conviction que « le système » en général et le retail en particulier étaient arrivés à la fin d’un cycle. La standardisation et la mondialisation ont permis d’arriver à un niveau extrêmement efficace et permettent de proposer des produits à des prix toujours moins chers. Mais des produits sans aspérité et sans âme dont on finit par se lasser.

De l’autre, j’ai toujours été émerveillé de voir qu’il y a beaucoup d’entrepreneurs, qui ont acquis une réelle expertise dans leur domaine et qui ont le courage de se lancer, proposant des produits différents au bon rapport qualité-prix.

Cigoire est né de ces constats.

Pourquoi Cigoire ? Parce que Vanessa, ma cousine qui, quand elle avait 5 ans, trouvait plus efficace de m’appeler Cigoire plutôt que Francis-Edouard… Et c’est resté… J’ai souhaité reprendre ce surnom car cela permet, à mon sens, d’humaniser une marque qui prend le contre-pied de la standardisation.

2 -Quel est ton meilleur souvenir depuis la création de Cigoire ?

Il y a beaucoup d’images qui s’entrechoquent dans ma tête, tant cette aventure entrepreneuriale est exaltante et riche de rebondissements.

Je dirais qu’il y a quelque chose qui ressort fortement aujourd’hui et qui me touche particulièrement, c’est l’engagement de chaque personne de l’équipe. Cela s’est construit progressivement et permet de réaliser parfois l’impossible en plus d’être un vrai plaisir de travailler tous ensemble avec une bonne alchimie entre professionnalisme, valeurs et enthousiasme. Tout l’enjeu maintenant, c’est de préserver cet équilibre subtil…

3 - Être entrepreneur est un métier très prenant, qu’aimes-tu faire pour te détendre ?

Passer de bons moments avec mon épouse…à deux, rien qu’à deux, tous les deux.

D’autant plus qu’il est difficile d’avoir du temps pour soi avec nos trois enfants qui sont encore petits et très rapprochés (5, 3 ans et 18 mois). Ils nous apportent beaucoup de bonheur autant qu’ils ont besoin de leurs parents.

4 -C’est la fête des pères, peux-tu nous raconter ton meilleur souvenir avec ton papa

J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour mon père, notamment pour son côté humain et sa capacité à aller au bout de ses rêves. Il a piloté des avions toute sa vie et nous emmenait avec toute la famille. Je me suis moi-même lancé dans cette même passion il y a quelques mois et je viens d’effectuer mon premier vol solo. Quand j’ai partagé à mon père ce premier vol, il m’a rappelé la tendre habitude que j’avais de me jeter à son cou en lui disant : « Papa, tu es un bon pilote »

Je rêve d’emmener mes enfants à mon tour…j’ai encore un peu de boulot avant d’y arriver !

5 -Si tu devais choisir le cadeau parfait pour la fête des pères chez Cigoire ce serait… 

Le sweat Monsieur Fanfaron de la marque Faon-Faon. Il existe en taille enfant, j’adore le côté père-fils de cette collection. Je prendrai bien aussi une bonne bière de chez Motte Cordonnier !

Cigoire pour un cadeau de fête des pères